Le Pixter, Quézako ?

D’après les créateurs de ce nouveau produit, il s’agit de décupler les performances de vos objectifs photo et donner une nouvelle dimension à vos clichés. Clipez le Pixter, lancez votre application photo et découvrez trois nouveaux effets.

L’histoire de cette nouvelle marque
Tout commence en 2014. Tristan Monod, découvre alors le concept des objectifs amovibles. L’idée de ces gadgets d’un nouveau genre : se clipser en un clin d’oeil sur n’importe quel smartphone, tablette et ordinateur portable pour transformer les photos. Séduit par ce concept aussi génial qu’adapté à la frénésie grandissante d’Instragrammers et autres Snapchateurs addicts, il décide d’importer le concept en France.
Ni une ni deux, il est vite rejoint par ses amis de promo. Les jeunes étudiants en école de commerce sentent le potentiel commercial d’un tel produit et le lancent sur le marché.

Je n’ai pas encore pu tester ce produit mais restez connecté, le test de cette nouvelle tendance ne devrait pas tarder…En attendant, je vous conseille d’aller visiter le site pixter.fr pour en savoir plus et peut-être vous laisser tenter..

Joshua Sanders’ Colorful Fall/Winter 2015 Collection

Following our presentation of Joshua Sanders’ debut collection, we take a closer look at the the colorful goods that comprise the brand’s Fall/Winter 2015 collection, which marks their sixth season of goods. Dubbed the “Selfie” collection, each product features a bold statement in neon colors. The slip-on sneakers are made up of neoprene while the PVC across the upper bears the candid message. The “DON’T TOUCH” and “PLAY HARD” sneakers take each phrase to the next level with glow-in-the-dark outsoles. The “GOOD BOY” and “BAD GIRL” offerings, meanwhile, pay tribute to international pop stars G-Dragon and Rihanna, respectively.

Shop the full collection now over at IT Hong Kong.

Session skate de nuit dans les Galeries Lafayette…

L’équipe de choc : les skateurs Samuel Krikorian et Loïs Picci, le réal David Hugonot Petit, le monteur Nikolas Nidimages, Moi-même aux SFX, et le sound designer Etienne de Champfleury, la créa du skate revient à Étienne Akroe Bardelli !

SHOES UP #37 SPORTS ISSUE – En kiosque

Edito : (Source shoes-up.com)

FOR SPORT’S SAKE = Il y a peu, les gens qui faisaient du sport étaient dans une caste à part. « ah ouais lui c’est le mec qui fait du sport… » sous entendu le mec inclassable, un peu perso. Aujourd’hui c’est tout le contraire. On te respecte si tu bouges! Dingue !
Bref pour aller droit au but c’est l’évolution de deux sports, le running et le foot en salle qui nous a intrigué. Nous sommes bien conscients que les urbains n’ont pas attendu cette tendance pour faire du sport mais c’est l’engouement récent pour le running et son univers qui a mis le feu aux poudres.
Il y a toujours eu des runners mais la moyenne d’âge a clairement changé et l’objectif de ses nouveaux adeptes aussi. Ici on remarque le développement d’un esprit de team et de bien-être plutôt qu’un esprit de performance. Une mentalité qui existe dans d’autres disciplines généralement plus prisées par notre génération comme le skate, la danse…
On note aussi le retour en grâce de la dance de rue longtemps considérée comme pas assez digne d’intérêt. Les publicitaires, les marques et les émissions de télé réalisent à peine que le public aime ça. Pour le Futsal sa reconnaissance en France est largement accompagnée par le développement des complexes sportifs autour des grandes villes.
Résultat (et il était temps) les marques ont compris qu’il n’était plus question de sacrifier notre identité vestimentaire au sport. Le détournement créatif de produits autrefois mal-aimés de la mode permet de porter ses runnings pour courir, mais aussi avant et après. Tout le temps, quoi. Les derniers défilés à Paris ne se sont pas privés de décliner cette tendance, à consommer sans modération.

London Shop Report – Lien (très) utile

C’est bientôt les J.O. de Londres et beaucoup d’entre vous vont prendre l’Eurostar pour assister à quelques évènements et par la même occasion faire un peu de shopping…Je vous conseille vivement de noter les adresses présentées sur le site glltn.com les concepts store y sont répertoriés et décris.

Espace Kiliwatch

Kiliwatch propose un mix de vêtements vintage et de marques tendance,  la friperie branchée Parisienne incontournable

64 rue Tiquetonne, 75002 Paris – métro Etienne Marcel (ligne 4)

Site internet kiliwatch

Copyright © 2013 HomeRunProd